Le toucher

Le toucher reste l’un des grands méconnus dans nos sociétés modernes. Son importance psychologique et sa dimension relationnelle sont souvent passées sous silence.

La parole et l’image sont devenus des vecteurs privilégiés de la communication au détriment du toucher et de l’expression corporelle qui restent souvent réservés aux relations intimes.

Pourtant le toucher nous accompagne toute la vie, des premiers contacts entre l’enfant et ses parents jusqu’aux ultimes moments où il n’y a plus rien à se dire en passant par toutes les manifestations affectives à l’âge adulte.

Le toucher met en jeu la relation à l’autre. il nous enseigne l’importance de notre corps autant qu’il nous aide à exprimer nos sentiments et à partager avec l’autre au niveau le plus fondamentale.

Cette page sur le toucher est extraite du livre de Jean-Louis Abrassart “Le toucher libérateur”.

La déclaration des droits et des bienfaits du toucher  >